Vous êtes ici : » Le Chauffage Urbain

Les choix énergétiques

L’énergie nécessaire au chauffage urbain peut-être d’origine multiple : charbon, gaz, fuel lourd, géothermie, valorisation énergétique des déchets etc…

A Colmar, l’énergie utilisée pour le fonctionnement du chauffage urbain a d’abord été le fuel lourd, puis avec le deuxième choc pétrolier des années quatre-vingts, la Centrale thermique s’est équipée d’une chaudière mixte fuel et gaz de 12 MW et d’une au charbon de 8,7 MW.

Lors de la création du syndicat intercommunal de traitement des Déchets, une nouvelle étape est franchie, avec la construction de l’usine d’incinération des ordures ménagères qui va permettre de valoriser par le chauffage urbain la chaleur provenant de l’incinération des déchets. Ainsi, 75% de la chaleur produite par le C.V.E. est valorisée. Elle contribue pour 55% environ aux besoins énergétiques du réseau.

Après l’abandon du charbon en 2003, la Centrale thermique n’ a plus utilisé que le fuel lourd en complément de la chaleur récupérée de l’usine d’incinération.

Mais, dans le but de s’affranchir du fuel lourd, la SCCU vient de mettre en chantier une nouvelle chaufferie qui sera alimentée par des plaquettes de bois permettant une réduction des gaz à effet de serre de 30%.  Ainsi, en 2011, après la mise en service de celle-ci au début de la saison de chauffe, la Centrale fonctionnera avec des énergies renouvelables dans une proportion de 75%.

Enfin, parallèlement, une chaudière de 11,6 MW sera totalement alimentée au gaz, laissant au fuel lourd une position d’appoint à hauteur de 15 % au maximum.

Société Colmarienne de Chauffage Urbain
16 Rue Henry Wilhelm 68027 Colmar Cedex   
Tél : +33 3 89 41 01 57